Le fort de loyasse : exploration urbex lyon

urbex lyon fort de loyasse

Ce fort de Loyasse situé a Lyon ,ville française de la région historique Rhône-Alpes, fut construit entre 1836 et 1840. Le fort est constitué de pierres donées datant du XIXe siècles. Il fut édifier en consequence de la révolution de juillet , dans une atmosphère de crainte d’invasion en provenance d’Autriche.

Son premier objectif a été de protéger Lyon des envahisseurs germanophone d’Europe centrale et venue de l’est. Le fort de loyasse est imbriqué avec le fort de vaise, en effet tout les deux sont établis sur l’ancienne enceinte de la Py. Ils font partie intégrante de la première ceinture de Lyon.

la ceinture de lyon

Les ceintures de Lyon sont un ensemble de fortifications établies entre 1830 et 1890, autour de la ville de Lyon.

Les deux ceintures de Lyon.

Ouvrages de la première ceinture :
La première ceinture, dite système Rohault de Fleury, est constituée de vingt-deux fortifications intra muros ou périphériques construites selon les plans de Rohault de Fleury. Ils sont situés dans un rayon d’environ 2,5 km autour de l’agglomération de Lyon. Cette ceinture est construite entre 1830 et 1870.

  • Fort de la Duchère (détruit, actuellement un complexe sportif)
  • Fort de Caluire (détruit, actuellement stade Henri Cochet)
  • Fort de Montessuy
  • Redoute Bel-Air
  • Fort de Sainte-Foy
  • Lunette du Petit Sainte-Foy
  • Fort Saint-Irénée
  • Lunette du Fossoyeur
  • Fort de Loyasse
  • Fort de Vaise
  • Fort Saint-Jean
  • Bastion Saint-Laurent
  • Redoute du haut-Rhône (détruite, actuellement une des portes du parc)
  • Redoute de la Tête d’Or (détruite, actuellement boulevard des Belges, musée Guimet et parc de la Tête d’Or)
  • Lunette des Charpennes (détruite, actuellement lycée du Parc)
  • Fort des Brotteaux (détruit, actuellement Gare des Brotteaux)
  • Redoute de la Part-Dieu (devenue casernes de la Part-Dieu puis détruite, actuellement Centre commercial de la Part Dieu)
  • Fort Montluc
  • Redoute des Hirondelles (détruite, actuellement Manufacture des Tabacs)
  • Fort Lamothe
  • Fort du Colombier (détruit, emplacement de la place Jean-Macé)
  • Fort de la Vitriolerie

Ouvrages de la deuxième ceinture :

La deuxième ceinture, dite système Séré de Rivières, est constituée de vingt-six fortifications péri urbaines construites selon le système Séré de Rivières. Ils sont situés approximativement dans un rayon de 8,5 km autour de Lyon. La ceinture est construite entre 1871 et 1890.

Mur d'enceinte de Croix-Luizet à Gerland (1884). Son emprise est aujourd'hui occupée par le boulevard périphérique de Lyon

  • Fort du Mont Verdun (Armée de l’air, Mont-Verdun)
  • Batterie des Carrières
  • Batterie du Mont-Thou
  • Batterie de Narcel
  • Batterie de la Freta
  • Fort de Vancia
  • Batterie de Sathonay
  • Magasin de Sathonay
  • Batterie de Sermenaz
  • Redoutes de Neyron
  • Fort de Meyzieu
  • Fort de Genas
  • Fort de Bron
  • Batterie de Lessivas
  • Batterie de Parilly
  • Fort de Saint-Priest
  • Fort de Corbas
  • Fort de Feyzin
  • Fort de Champvillard
  • Fort de Montcorin
  • Fort de Côte-Lorette
  • Fort du Bruissin
  • Fort de Chapoly
  • Fort du Paillet
  • Magasin de Saint-Fons
  • Batterie de Décines

Elles se composaient de deux barrières défensives, constituées de forts, lunettes, redoutes, remparts, batteries et ouvrages, destinées à préserver la ville d’éventuelles attaques étrangères.